Comment apprendre à un chiot à devenir propre ?

Avant toute chose, il faut comprendre que pour un chien, la propreté consiste à respecter l’environnement de son maître, c’est-à-dire la maison dans laquelle il vit.

Par exemple, un chien est déclaré propre lorsqu’il ne salit pas la maison ou n’urine pas partout. Comment, donc, apprendre à un chiot à devenir propre ? L’apprentissage d’un chien, ou plus précisément d’un chiot requiert une grande patience et un suivi particulier, notamment l’apprentissage relatif à la propreté. A vrai dire, tout dépend de l’habitude que vous instaurez chez votre chien, il n’y a pas de miracle ni de grand changement à court terme sur le comportement de cet animal de compagnie.

C’est grâce à une séance régulière de dressage qu’un chien aura une assimilation parfaite des ordres qu’on lui donne. Pour rendre un chien attentif à la propreté, quelques mesures sont à prendre en compte.

Enlever les traces de ses anciens besoins dans la maison

Il faut savoir qu’un chien a tendance à faire ses besoins au même endroit, pour la simple raison qu’il est attiré par les anciennes odeurs. Pour y remédier, il faut désodoriser les endroits auxquels il a déjà fait ses besoins, et bien les nettoyer. Le tout doit se faire en l’absence du chien. L’utilisation de produits chimiques tels que la javel ou les produits contenant de l’ammoniaque est déconseillée.

Sortir son chiot régulièrement

Un chien ne peut se retenir au-delà de six heures. Il faut donc l’habituer à sortir, pour lui faire comprendre que la maison n’est pas un endroit pour faire ses besoins. Il faut répéter fréquemment ce geste de sortie pendant les premières semaines de l’admission du chiot chez vous. Une ou deux sorties par jour sont suffisantes, et devraient se faire à son réveil, après les séances de jeux ou après les repas.

Le féliciter s’il a fait ses besoins dehors

Il faut être reconnaissant envers les bons gestes du chiot, car il en a besoin pour l’encourager à le refaire. Un chien connaît le comportement de son maître quand ce dernier apprécie ce qu’il a fait. Ensuite, n’oubliez pas de le récompenser, par des friandises par exemple.

Toutefois, il n’est pas recommandé de récompenser votre chien uniquement par des friandises. Si votre chiot a oublié de faire ses besoins dehors, ne le grondez pas, et ne mettez jamais son nez dans ses besoins. Ignorez-le tout simplement, car les chiens ne supportent pas d’être ignorés par leurs maîtres.

Sortir son chiot par la même porte et au même endroit

Toute réussite d’un apprentissage est basée sur la capacité d’un chiot à faire d’un geste une habitude. Ce qui implique le fait que si vous le sortez toujours par la même porte et que s’il fait toujours ses besoins au même endroit, cela instaurera à votre chiot une habitude bien définie.

Ainsi, chaque fois qu’il veut faire ses besoins, il y va tout de suite. Il faut également faire comprendre au chiot qu’il ne peut pas jouer ou se livrer à d’autres activités, tant qu’il n’aura pas fait ses besoins. Si vous suivez la même routine, votre petit chien assimilera rapidement les habitudes de propreté dans votre maison. Ce qui inclut que si vous changez la routine ou si vous dérogez aux règles que vous lui avez apprises, il aura des difficultés d’apprentissage.

Bref, le dressage d’un chiot à devenir propre n’est pas vraiment si difficile, mais requiert beaucoup de patience.

Un chien devrait être apte à respecter la propreté au bout de 4 mois d’apprentissage correct. Si, après un apprentissage réussi, votre chien se remet à uriner dans votre maison, consultez votre vétérinaire.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply:

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.
Ok