Chien terrier japonais

Fruit d’un croisement entre des terriers à poil lisse européens et des chiens autochtones, le terrier japonais est un chien élevé à partir des années 1920, et le type a été fixé vers 1930. Au Japon, la race devient très recherchée après la 2ème Guerre mondiale, si elle a failli disparaitre pendant la guerre. Sa célébrité au sein de la gente féminine a classé le terrier japonais comme « chien des dames ».

Caractéristiques du terrier japonais

Le terrier japonais est un chien de petite taille, ce qui ne l’empêche pas d’être robuste et doté de muscles. Son corps court et ferme, qui s’inscrit dans un carré, lui permet d’avoir une allure compacte et élégante, et se repose sur des membres droits à ossature légère. Sa tête présente un crâne plat et assez étroit, avec des yeux ovales de couleur brun foncé. Ses oreilles en formes de V, un peu petites et insérées en haut, pendent vers l’avant. Le terrier japonais est enveloppé dans une robe à poil très court, lisse, épais et brillant. Ce chien est aussi caractérisé par une couleur blanche, avec une tête noire et fauve. Fine, la queue est coupée au niveau de la troisième ou quatrième vertèbre. Sa robustesse lui permet de vivre jusqu’à 13 ans.

Caractère du terrier japonais

Le terrier japonais a hérité des caractères du commun des terriers : intelligent, vif, affectueux, dévoué à son maître et de bonne humeur. Il a, en retour, besoin d’un maître aimant et disponible. Le terrier japonais s’adapte très bien à la vie citadine. Il s’agit d’un chien facile à vivre et qui accepte très bien la vie en appartement, du moment où il bénéficie d’une sortie régulière. Question santé, le terrier japonais n’a pas de problèmes majeurs, à l’exception du fait qu’il soit sensible au froid, sûrement dû à la finesse du poil de sa robe

Click Here to Leave a Comment Below 0 commentaires

Leave a Reply:

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.